Inspirée des grands luthiers du 17 éme et 18éme siècle, je poursuis la tradition du geste.
Je me rends dans les musées ou collections privées pour effectuer des relevés, faire des plans de travail ...
L’expérience permet de faire une synthèse et d’affirmer mon style dans mes réalisations.
Parfois j’ai l’occasion de croiser un instrument ancien d’exception et j’en réalise une copie adaptée aux besoins des musiciens actuels.